La fin de la guerre
Pendant quatre longues années, tout le monde espère la fin de la guerre. Dans les premières cartes, on note «souvenir de Besançon 1914-1915», ou «guerre 14-15-16» ; ensuite on écrit avec lassitude «cette guerre qui n’en finit pas». Après Verdun, ce sont les tanks et les Américains qui vont permettre de terminer le conflit. L’armistice est fêté au bistrot comme il se doit !