Fonds général (Ms 508 à 1004)

Capella, Martianus Mineus Felix (03..-04..), Les noces de Philologie et de Mercure (De nuptiis Philologiae et Mercurii)

Date : Milieu du IX
e
siècle
Cote : Ms 594
Particularité physique : Parchemin
Importance matérielle : 83 feuillets
Dimensions : 325 × 257 mm mm
Particularité physique : Volume dérelié
Langue des unités documentaires : latin

Présentation du contenu
Encyclopédie écrite en vers et en prose et formée de neuf livres : les deux premiers tracent le cadre allégorique - accession de Philologie au rang des dieux par l'effet de son mariage avec le dieu de l'éloquence Mercure - les sept autres exposent chacun un des arts. Les manuscrits donnent le titre "De nuptiis Philologiae et Mercurii" aux deux premiers livres et intitulent les sept autres : "De arte grammatica", "De arte dialectica", "De arte rhetorica", "De geometrica", "De arithmetica", "De astrologia" et "De harmonia". Entre le XIIIe et le XVe siècle, il existe 8 ms de cette oeuvre accompagnée d'une glose. (d'après le cartalogue de la BnF).
Incipit (fol. 1) : « Marciani Felicis Capelle, Afri Cartaginiensis, de nuptiis Philologiae liber primus incipit. »
Explicit (fol. 83 v
o
) : « Marciani Minei Felicis Capellae, Afri Cartaginiensis, de armonia explicit liber nonus. »
Un feuillet enlevé entre les f. 34 et 35, occasionne une lacune qui va depuis ces mots « ...et plenum id de quo questio est » (livre IV, début du chap.
De conditionali sillogismo
), jusqu'à l'avant-dernier vers de la pièce qui termine ce livre IV. Trois feuillets enlevés plus loin, entre les f. 36 et 37, constituent une lacune qui va de la phrase « Ergo opportet attentius intueri... » du chapitre
De generibus auditorum et causarum
du livre V, jusqu'à la phrase « Nam cum omnium provinciarum... » du chapitre
A genere ad speciem
du même livre V. Ces lacunes réduisent le cinquième cahier du manuscrit à cinq feuillets au lieu de huit.
Ce manuscrit est pourvu de nombreuses gloses interlinéaires et marginales de la même main que le texte proprement dit. Il s'y trouve aussi quelques figures géométriques dessinées à la plume.
L'écriture de ce manuscrit a une parenté frappante avec celle des volumes exécutés pour le prévôt Mannon, de l'abbaye de Saint-Claude du Jura, qui dirigea l'école palatine sous Charles le Chauve et offrit ensuite au monastère dont il était issu les livres exécutés sous ses auspices vers le milieu du IX
e
siècle. Il y a toute raison de croire que le présent manuscrit provient de cette abbaye (Castan 1889).

Bibliographie
Castan
, Auguste. "La bibliothèque de l'abbaye de Saint-Claude", dans la
Bibliothèque de l'École des chartes
, 1889, p. 325.
Eastwood
, Bruce S. "Astronomical images and planetary theory in carolingian studies of Martianus Capella". Dans :
Journal for the History of Astronomy,
2000, t. 31, p.1-28, cf. p. 21-22 et fig. 12 (reproduction du f. 72 v°)
Eastwood
, Bruce S.
Ordering the Heavens : Roman Astronomy and Cosmology in the Carolingian Renaissance.
- Boston-Leiden, Brill, 2007. Cite et commente l'illustration du f. 72 v°, p. 337-339. (BM Besançon 334971)
Préaux
, Jean. "Les manuscrits principaux du
De nuptiis Philologiae et Mercurii
de Martianus Capella", dans
Lettres latines du Moyen Age et de la Renaissance
, Collection Latomus, vol. 158, Bruxelles, 1978, p. 76-128. (BM Besançon Br.210.11)
Teeuwen
, Mariken.
Harmony and the music of the spheres : the ars musica in ninth-century commentaries on Martianus Capella
. Leyde-Boston-Koln, Brill, 2002. Description du ms. p. 98-103 ; f. 16 reproduit avec commentaire p. 74-75. Ce manuscrit "Be" est l'un des 9 retenus pour l'édition des gloses pour le texte
De Nuptiis Philologiae et Mercurii
de Martianus Capella. (BM Besançon 329264)

Notes
Manuscrit numérisé -- Fonds général

Mots-clés personne : Marcianus Capella

Documents numérisés

  • 166 images