Fonds général (Ms 1 à 507)

Sextus Empiricus, Œuvres complètes en grec :
Hypotyposes pyrrhoniennes
(
Esquisses pyrrhoniennes
) ;
Contre les professeurs
;
Contre les logiciens
;
Contre les physiciens
.
Contre les professeurs d'éthique
.
Doubles dits

Date : XVIe siècle
Cote : Ms 409
Particularité physique : Papier vergé et glacé. - Filigranes aux f. 1, 81 et 322 : flèches croisées en bas avec un trait portant une étoile, type Briquet 6290 et 6301.
Importance matérielle : 323 feuillets
Dimensions : 345 × 240 mm
Particularité physique : Reliure à la grecque ( alla greca ), ais de bois, maroquin rouge, décor géométrique doré et à froid : deux encadrements de filets dorés et à froid, cercle doré avec étoile au centre aux angles intérieur du premier encadrement, petit fer doré (feuille de lierre) aux angles extérieurs du second encadrement, losange en filets dorés et à froid dans cet encadrement avec au centre 2 feuilles de lierre dorées et un médaillon circulaire fait de 2 filets dorés avec inscription dorée sur 3 lignes : SEXTVS // EMPIRI // CVS au plat supérieur, et au plat inférieur un blason vide ; tranches dorées avec encadrement en pointillé ; titre en grec à l'encre d'or sur bande pourpre peinte en haut de la tranche de gouttière.
Langue des unités documentaires : grec ancien (jusqu'à 1453)

Histoire de la conservation
Manuscrit ayant appartenu au cardinal Antoine de Granvelle, XVIe siècle ; signalé dans l'inventaire du palais Granvelle de Besançon en 1607 : « Sextus Empiricus en grec manuscript - 5 francs » ; cotes manuscrites sur la garde supérieure « Z 71 79 », XVIIe s. ; annotation manuscrite à la 2e garde supérieure « Pyrrhoniares argumentationum libri tres // Item Sexti Empirici multa de omnibus // artibus, ut sypoπmematum libri decem » avec ajout d'une autre main : « Item opus ejus aduersus Mathematicos », XVIIe s. ; ex-libris manuscrit de l'abbé Jean-Baptiste Boisot, XVIIe s. : « Ex Bibliotheca Joannis Baptista Boisot Vesontini Prioris de Grandecourt et de la Loye » ; cote de l'inventaire après-décès de Boisot, 1694 « cent vint trois » ; cotes de la bibliothèque publique Saint-Vincent de Besançon, XVIIIe s. « H 19 Cotte cent trente et un »

Présentation du contenu
L'intérêt pour la philosophie sceptique est grand au XVIe siècle et son influence sur la société occidentale de la Renaissance peut être comparée à celle d'Aristote au XIIIe siècle ou de Platon au XVe siècle. En effet, l'argumentation sceptique était employée par les théologiens catholiques, notamment jésuites, pour contrer les réformés, qui se trouvaient ranger parmi les « dogmatiques » visés par Sextus Empiricus. Le scepticisme était un outil de la Contre-Réforme.

Bibliographie
Editions
Hermann Mutschmann,
Sexti Empirici opera
, Leipzig, Teubner, 1912-1914 réed. J. Mau, Leipzig, 1958) ; édition de référence : le Ms 409 est cité dans l'introduction sous le sigle U.
Hermann Diels,
Die Fragmente der Vorsokratiker
, Berlin, 1903, 2 vol. ; réédition par Walther Kranz, Berlin, 19341937, 3 vol., avec ajout d'un index et d'un Registre des noms et des lieux.
Traductions
Pierre Pellegrin,
Esquisses pyrrhoniennes
, Paris, Seuil, 1997.
Les Présocratiques
, éd. Jean-Paul Dumont, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1988 (nouvelle édition avec bibliographie mise à jour, 2008) ; traduction par Jean-Louis Poirier des
Doubles Dits
p. 1167 1178, notice p. 1569-1570.
Etudes
Henri Omont,
Catalogue général des manuscrits des Bibliothèques publiques de France, Catalogue des manuscrits grecs
, Paris, Plon, 1886 ; le Ms. 409 est décrit p. 18 sous le numéro 14.
Hermann Mutschmann, « Die Überlierung der Schriften des Sextus Empiricus »,
Rheinisches Museum
, 64, 1909, p. 244-283 ; le Ms. 409 est cité p. 245 sous le sigle H.
 

Notes
Boisot, n
o
123. 131, E. 19
Collection Granvelle : manuscrits
Collection Granvelle -- Reliures Granvelle
Collection Enluminures
Manuscrit numérisé -- Fonds général

Mots-clés personne : Boisot (L'abbé Jean-Baptiste)

Documents numérisés

  • 652 images