Fonds général (Ms 1 à 507)

Claude Ptolémée,
Almageste [Composition mathématique]
. Texte grec

Date : XVI
e
siècle
Cote : Ms 480
Particularité physique : Papier vergé et glacé. - Un seul filigrane pour tous les cahiers, deux cercles traversés d'un trait surmonté d'un croix
Importance matérielle : 242 feuillets. - 31 cahiers
Dimensions : 290 × 195 mm
Particularité physique : Reliure, ais de bois, peau de truie, 5 nerfs, décor à froid : encadrements filets et roulette, traces de 2 fermoirs, XVI e ; titre de l'ouvrage à l'encre noire en grec sur le haut de la tranche de gouttière
Langue des unités documentaires : grec ancien (jusqu'à 1453)

Histoire de la conservation
Manuscrit ayant appartenu au cardinal Antoine de Granvelle, XVIe siècle ; signalé dans l'inventaire du palais Granvelle de Besançon en 1607 : «Ptolemaei syntaxis mathematica, manuscrit en grec, XII gros. » ; cotes manuscrites « 38 73 », XVIIe s. ; ex-libris manuscrit de l'abbé Jean-Baptiste Boisot, XVIIe s. : «Ex Bibliotheca Joannis Baptistae Boisot Vesontini Prioris de Grandecourt et de la Loye » ; cote de l'inventaire après-décès de Boisot, 1694 « cent vingt » ; cotes de la bibliothèque publique Saint-Vincent de Besançon, XVIIIe s. « H 19 Cotte cent quarante trois » ; note bibliographique manuscrite du bibliothécaire Louis Coste sur la garde supérieure, début XIXe s.

Présentation du contenu
L'
Almageste
de Claude Ptolémée est un traité d'astronomie grec écrit au IIe siècle ap. J.-C., qui constitue la somme des connaissances les plus avancées de l'Antiquité dans ce domaine. Le texte grec, bien que présent à Byzance, est oublié par le Moyen Âge occidental ; dans le monde arabe en revanche, il est traduit au IXe siècle sous le titre de « la très grande » (
al-Mijisti
), titre qui sera retraduit en grec par
è megistè
et transcrit ultérieurement en français sous le nom d'
Almageste
. Le texte grec, venu de Byzance, réapparaît au XVe siècle en Occident.
Le titre grec,
Syntaxe Mathématique
, décrivait mieux le projet de Ptolémée : il voulait réaliser une synthèse ordonnée (syntaxis) et une mise à jour des connaissances découlant de la géométrie et de l'arithmétique sur le système du monde et ce qui l'entoure. Ptolémée propose, en partant de l'hypothèse géocentrique, une théorie géométrique pour décrire les mouvements des planètes, de la Lune et du Soleil ; sa théorie des épicycles et les tables astronomiques qui l'accompagnent resteront la référence pendant de nombreux siècles dans les mondes occidentaux et arabes
L'Univers y est conçu comme géocentrique (modèle avancé par Hipparque), ce qui a amené l'oubli de l'ouvrage à partir du XVIIe siècle, quand le modèle héliocentrique de Copernic, Kepler et Galilée finit par s'imposer malgré les réticences de l'Église.
L'ouvrage se compose de treize livres :
Livre I. Postulats fondamentaux de l'astronomie ; rappel des connaissances utiles en trigonométrie.
Livre II. astronomie et relation avec les cycles solaires.
Livre III. Le soleil ; l'année solaire
Livre IV. La lune.
Livre V. La lune (suite) ; corrections de parallaxes pour le Soleil et la Lune .
Livre VI. les éclipses
Livre VII. les étoiles fixes et l'hémisphère nord ; précession des équinoxes ; catalogue des étoiles boréales.
Livre VIII. Catalogue de 1 022 étoiles fixes et de 48 constellations ; la voie lactée.
Livre IX. Théorie des planètes ; Mercure.
Livre X. Vénus et Mars.
Livre XI. Jupiter et Saturne.
Livre XII. Calcul des rétrogradations.
Livre XIII. Mouvement des planètes et étude des mouvements en latitude céleste.
 
 

Bibliographie
Éditions
Claudii Ptolemaei opera quae exstant omnia
, éd. I. L. Heiberg, Leipzig, Teubner, 1898-1903, 2 vol. (édition de référence ; le manuscrit de Besançon n'y est pas collationné).
G. J. Toomer,
Ptolemy's Almagest
, Princeton University Press, 1998.
Etudes
Karl Manitius,
Ptolemaüs Handbuch der astronomie
, Leipzig, Teubner, 1912-1913.
Henri Omont,
Catalogue des manuscrits grecs des départements
, Paris, Plon, 1886, p. 18.
Auguste Castan,
Catalogue général des manuscrits des Bibliothèques publiques de France, Départements
, Tome XXXII, Paris, 1897, p. 274-275.
Eduard Gollob, « Die griechischen Handschriften der öffentlichen Bibliothek in Besançon »,
Sitzungsberichte der Kaiserlichen Akademie der Wissenschaften in Wien, Philosophisch-Historische
, vol. 157, 6, 1908, p. 1 23

Notes
Boisot, n
o
120

Mots-clés personne : Boisot (L'abbé Jean-Baptiste)