Fonds général (Ms 508 à 1004)

« Cy commencent les VII articles que maistre Jehan de Meun fist »

Cote : Fol. 157 vo

Présentation du contenu
O glorieuse Trinité,
Une essance en vraye unité,
En trois singulières personnes,
En souveraine magesté
Qui un Dieu de toutes pars sonnes
...........
C'est l'opuscule que la plupart des éditions du Roman de la Rose donnent sous le titre de « le Trésor de maistre Jehan de Meung ou les sept articles de la foy ». Un manuscrit donne cette pièce à Jean Chapuis, et Paulin Paris tendait à croire cette attribution fondée (
Manuscrits françois,
t. III, p. 175). Notre manuscrit dit expressément le contraire dans cette souscription finale (fol. 163 vo ) : « Explicit le livre des sept articles de la foy, que maistre Jehan de Meun fist à son trespassement. Dieu mette son âme en paradis. Amen. »
L'ex-libris suivant se lit dans la marge du fol. 1 : « Janus Caecilius Frey, e Foro Tiberii, Aureliis, 32 assibus, anno CIƆ IƆCVI [1606]. » Jean-Cécile Frey, médecin, philosophe et poète, né vers 1580, à Keiserstuhl (
Forum Tiberii
), dans le duché de Bade, professa dans plusieurs collèges de l'Université de Paris et mourut en cette ville, le 1er août 1631 (
Biographie universelle,
art. de M. Weiss).

Mots-clésFrey (Jean-Cécile) ; Son ex-libris

Mots-clésJean de Meung ; Trésor de maistre Jean de Meung

Mots-clésInstitution -- Bibliothèque ; Textes -- Manuscrits;;;