Collection Chiflet

« Apologie ou deffence des Mémoires de la Franche-Comté contre cela que la maison de ville de Besançon a décrété » (1593). C'est une réplique de Louis Gollut à la sentence municipale qui avait condamné son livre comme injurieux pour la ville de Besançon. Les auteurs de la réimpression des
Mémoires de la République séquanoise
(1846) avaient l'intention de publier cette
Apologie.
La copie qui en existe ici est accompagnée d'une note ainsi conçue de Jules Chiflet : « L'autheur de cette apologie, c'est Louys Goulut... C'estoit un pédant accoustumé d'enseigner de petits enfans au collège de Dole, où il composa certaine
Rhétorique :
il faut aussi autheur des
Paroles mémorables.
Il mourut à Dole, l'an 1595, veille de la Toussaint, estant mayeur de la ville ; autrement il estoit natif de Pesmes »

Cote : Fol. 113

Mots-clésChifflet (Jules), vicaire général de Besançon, abbé de Balerne, chancelier de la Toison d'Or, prieur de Dampierre-sur-Salon, etc ; Notes sur Louis Gollut

Mots-clésGollut (Louis) ; Apologie ou deffence des Mémoires de la Franche-Comté

Mots-clésBesançon ; Juridiction ecclésiastique. Lectures de théologie et de philosophie autorisées par le pape

Mots-clésBesançon ; Municipalité. Mémoire à l'archevêque

Mots-clésInstitution -- Bibliothèque ; Textes -- Manuscrits;;;