Fonds général - après Ms 3004 (Ms Z 320 à Z 828)

Joseph-Ferdinand Lancrenon. Correspondance et papiers. 1770- 1860.

Date : 1700-1899
Cote : Ms Z 646
Importance matérielle : 110 ff. (avec 31 bis)
Particularité physique : Pap. et parch.
Dimensions : Formats divers

Origine
Achat, 2004.

Présentation du contenu
I. F. 1-51. Correspondance familiale, L.A.S., 1770-1847.
On note : lettres de Joseph-Ferdinand et de sa soeur Marie Josèphe à leurs parents, 1814-1824 (f. 1-12) ; de Pierre-François Lancrenon à sa fille Marie-Josèphe, 1804 (f.13-14) ; 4 lettres de Joseph-Ferdinand Lancrenon à sa soeur Marie-Josèphe, 1829-1834 (f. 31-37) ; de Caroline Lancrenon à son oncle Joseph-Ferdinand Lancrenon, 1830 (f. 38-39) et à ses parents, 1831 (f. 40-41) ; de Joseph Ferdinand Lancrenon à Caroline Lancrenon, 1834 (f. 44-45).
II. F. 52-53. Demande de dispense de mariage pour Joseph-Ferdinand Lancrenon, signée par sa mère Jeanne Françoise Tournier : original ? copie ? brouillon ? n'est pas datée (f. 52-53)
III. F. 54-109 .Vie professionnelle, 1808-1860.
On note : avis de sursis du ministère de la Guerre, 1813, l'un adressé à Lancrenon, l'autre à Girodet (f. 54-57) ; 7 L.S. du comte de Forbin à Lancrenon, 1817-1831, pour passer des commandes, fixer des prix et des sujets de tableaux (f. 60-71) ; 1 L.A.S. de Turpin de Crissé, 1825, pour la commande de dessins pour le sacre de Charles X (f. 76-77) ; 3 lettres de la Préfecture de la Seine, 1823-1826 : commande d'un tableau pour l'église Saint-Laurent à Paris : « l'Apothéose de sainte Geneviève ; la lettre de rappel du 17 avril 1816 porte entre autres les signatures d'Ingres et de Turpin de Crissé (f. 78-83) ; élection de Lancrenon à l'Académie de Besançon, 1828-1837 (f. 84-88) ; nomination de Lancrenon comme directeur du Musée et de l'Ecole de dessin de Besançon, 1835 (f. 89-93) ; lettre du Ministère de l'Intérieur, qui a acquis un dessin de Lancrenon d'après Léonard de Vinci et demande à Lancrenon d' « aller en Italie faire pour le compte du gouvernement des dessins ... des beaux ouvrages », minute autographe de la lettre de refus de Lancrenon en raison de son travail au Musée de Besançon, 1835 (f. 94-95) ; attribution à Lancrenon de la légion d'honneur, 1860 ; avec diplôme sur parchemin (f. 105-106) ; éloge en vers de Lancrenon par Charles Viancin, 7 février 1808 (f. 108-109).