Collection Droz, Fonds de l'Académie, Collection Dunand, Collection Baverel, Collection Paris, Collection Duvernoy

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms Droz (1 à 74) ; Ms Académie (1 à 53) ; Ms Dunand (1 à 41) ; Ms Baverel (1 à 130) ; Ms Pâris (1 à 31) ; Ms Duvernoy (1 à 90)

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Conditions d'accès

L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.

Conditions d'utilisation

Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

Cote/Cotes extrêmes

Ms Dunand 1 à 41

Description de la ville de Besançon, par le P. Dunand

Cote/Cotes extrêmes

Ms Dunand 40

Date

XVIIIe siècle

Importance matérielle

12 feuillets

Particularité physique

Papier
Sous une chemise

Dimensions

215 × 166 mm mm

Présentation du contenu

Autographe.

Description de la ville de Besançon, de ses principaux monuments et en particulier des églises, faite à l'aide d'anciens textes français et latins extraits, pour la plupart, des auteurs de l'antiquité et de manuscrits divers, cartulaires, chartes, chroniques, poésies, etc., depuis l'antiquité jusque vers la première moitié du XVIIIe siècle.

Début (fol. 1) : « Description de Besançon par Jonas : Vir Dei [Columbanus] dominica die ascendit verticem ardui montis, ita enim situs urbis est, cum... » — Fin (fol. 12 vo) : « ... Louis XIV, par lettres patentes du 22 août 1676, ordonna pour le bien général de ses peuples que le Parlement seroit transporté à Besançon, et, en 1691, il y plaça l'Université. Pour comble d'illustrations, Mr le duc de Tallard y a fondé en 1751 une Académie de sciences, belles-lettres et arts. Besançon est donc et sera toujours la ville capitale. Pouvoit-on la réunir à la Franche-Comté sans l'établir chef de ce corps politique ?

Verum haec tantum alias inter caput extulit urbes Quantum lenta solent inter viburna cupressi.

VIRG. Eclog. I., vers 25 et 26. »

Langue des unités documentaires

latin