Fonds général (Ms 1 à 507)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 1 à 507

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices

L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 264 à 286

Ms 269 - « Acta et res geste D. Martini Lutheri in co[m]iciis principum Vuormacie, anno 1521. » Etc

Cote/Cotes extrêmes

Ms 269

Date

Première moitié du XVIe siècle

Langue des unités documentaires

latin

Type de présentation matérielle et importance matérielle

35 feuillets

Dimensions et unité de dimensions

202 × 162 mm

Historique de la conservation

Labbey de Billy

Notes sur la zone de la description matérielle

Papier

Écriture d'aspect allemand

Notes sur le contenu

Commencement (fol. 1) : « In nomine Jesu. 1521. Acta et res geste Martini Lutheri, augustiniani, in comiciis principum Vuormacie. — Post dominicam Misericordia Domini, feria tercia, doctor Martinus Lutherus, professione augustinianus, Vuormaciam investus est, anno Domini, post millesimum quingentesimum, vigesimo primo, vocatus a Carolo imperatore, ejus appellacionis V, rege Hispaniarum, archiduce Austrie, etc., qui, primo imperii sui anno, prima comicia in hac urbe regia celebrant... » — Fin (fol. 29) : « Deus igitur, hominem pientissimum tuendo et docendo, Evangelii navim diutissime servet ecclesie sue, una cum suo Verbo. Amen. Anno 1544, 16 maii, feria 6. — (Signé) : Lutherus Ille. »

Au sujet de cette signature, qui est d'une autre main que la pièce authentique, on trouve, au verso du premier feuillet de garde, la note suivante, qui a été écrite par Labbey de Billy : « Cette pièce originale et précieuse est signée de Luther lui-même. J'en ai vérifié la signature à la Bibliothèque publique de Bâle : d'où l'on peut conclure que ce manuscrit doit avoir une très grande valeur. » Les Acta Martini Lutheri se trouvent publiés en langue allemande parmi les OEuvres de Luther. Quant à la signature : « Lutherus ille », elle n'est pas de la main de Luther.

A la suite des Acta Martini Lutheri, ce volume renferme, en copie de la même écriture : « Breve sanctissimi domini nostri Leonis X, summi pontificis, ad Desiderium Erasmum, Roterodamum. Ejusdem beatissimi Patris ad Heinricum, Anglie regem, alterum breve commentaticium pro Des. Eras. Roterodamo. » Ces deux pièces sont précédées d'une lettre de Beatus Renanus.

Notes sur l'exemplaire en main

Reliure en carton couvert de basane gaufrée, du XVIIIe siècle