Fonds général (Ms 508 à 1004)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 1004

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices
L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 532

« Rhetorica, data a celeberrimo rhetoricae professore D. de Laval, in Marchiano. M. DCC. IV. » — « Traité sur la définition de la rhétorique »

Cote/Cotes extrêmes

Ms 527

Date

Début du XVIIIe siècle

Importance matérielle

191 et 43 pages

Particularité physique

Papier
Reliure en carton, couvert de veau

Dimensions

175 × 115 mm mm

Présentation du contenu

Le premier traité a pour second titre une formule ainsi conçue (page 5) : « Institutionum oratoriarum deprompta synopsis, ex Aristotele, Cicerone et Quintiliano, necnon ex scriptis recentiorum qui in hac arte excelluerunt, de iis quae universim ad rhetoricam pertinent. » — Ce traité se compose de trois livres : « de inventione » (page 35), « de dispositione » (page 89), « de elocutione » (page 119), « de memoria » (page 169), « de pronunciatione » (page 177). En regard de l'introduction et à chacun des livres, on a placé une image en gravure : 1o saint Jean l'Évangéliste, 2o Démosthène, 3o Platon, 4o Cicéron, 5o Aristote, 6o Socrate.

Le second traité débute et finit en ces termes (pages 1-43) : « Tacite, dans ses Annales, appelle la rhétorique principem artium... » — « ...il n'y a rien à craindre pour la Cour, il n'est pas chargé à balles... »

Le premier de ces traités est indiqué comme résultant d'un cours professé à Paris, au collège de la Marche.

La signature « Doroz », qui est sur le second titre du premier traité, indique que le volume a été possédé par la famille de ce nom, qui a donné deux procureurs généraux au parlement de Franche-Comté.

Langue des unités documentaires

latin