Fonds général (Ms 508 à 1004)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 1004

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices
L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 532

« Annotata in M. T. Ciceronis partitiones oratorias, doctissimi viri » : Commentaire sur les Divisions de l'art oratoire de Cicéron, par Etienne Pierrard (15..?-1608)

Cote/Cotes extrêmes

Ms 526

Date

Seconde moitié du XVIe siècle, 1566-1575

Importance matérielle

28 feuillets

Particularité physique

Papier
Reliure de veau brun, dos à 5 nerfs (arraché), encadrement à filet doré et médaillon doré central sur les plats.

Dimensions

227 × 174 mm mm

Présentation du contenu

Incipit : « Ad titulum operis. Cum solet Cicero aliis libris Graecorum monumenta vel explicare vel imitari... » ; explicit : « ...postremo de aequis et iniquis, quae judicii formam aut partim ex dialectica si anguste et concise sit disceptatum, par ex rhetorica si ample et copiose. Finis. »


Fait suite à une édition imprimée des Divisions de l'art oratoire (Thomas Brumen, 1566) entièrement annotée par Pierrard, avec des termes à l'encre rouge qui renvoient au texte manuscrit de son commentaire.Relié avec quatre autres éditions de textes de rhétorique, non annotées :
- Livret des Institutions Rhétoriques de Pierre Sainctfleur, rhétoricien du XVIe siècle. Paris : Thomas Brumen, 1565
- De l'Art de la rhétorique de Cypriano Soarez, jésuite espagnol du XVIe siècle. Paris : Thomas Brumen, 1566
- Aphthonii sophistae praeludia, édition bilingue grec-latin d'Aphthonius Antiochenus (IVe siècle), traduite par Giovanni Maria Cattaneo (14..-1529). Paris : Thomas Richard, 1558
- Compendium in communem artem disserendi de Jacques Charpentier (1524-1574). Paris : Gabriel Buon, 1565.


Étienne Pierrard est docteur en droit canon de l'université de Dole, professeur de droit à Dole jusqu'en 1575. Cet ouvrage a certainement été écrit et relié par Pierrard peu après 1566, date de l'édition imprimée du texte et de son achat par Pierrard à Paris, puis utilisé pendant ses années d'enseignement à Dole.
D'après Renouard, la production éditoriale de Brumen concerne surtout des ouvrages scolaires, des textes commentés qui offrent un interligne suffisamment large pour permettre à l'élève d'y noter la leçon du maître, ce dont attestent de nombreux exemplaires. Après les classes d'humanités, celles de rhétorique devaient former l'élève à l'éloquence latine, avec Aristote, Cicéron, Quintilien, mais aussi des auteurs du XVIe siècle que l'on retrouve dans ce recueil factice, Pierre Sainct-Fleur et le jésuite espagnol Cipriano Suarez.



Etienne Pierrard démissionne en 1575 de l'université de Dole pour devenir abbé de la Grâce-Dieu (Doubs), puis de Saint-Vincent de Besançon entre 1602 et 1608. Toutefois, il ne semble pas que son livre ait rejoint les collections de la bibliothèque de l'abbaye de Saint-Vincent, car le commentaire manuscrit porte l'ex-libris manuscrit de François de Rye (1566-1637) (« ex libris Francisci de Rye »). Celui-ci est au service des Archiducs des Pays-Bas espagnols, à Bruxelles. Un autre ex-libris manuscrit du XVIIIe siècle « Faivre » et la mention « 1 lb » inscrite sur la contregarde inférieure, indiquent que c'est sans doute au XIXe siècle que le recueil factice entre dans les collections de la bibliothèque municipale.

Langue des unités documentaires

latin

Bibliographie

Renouard, Philippe (1862-1934). Imprimeurs et libraires parisiens du XVIe siècle : fascicule Brumen ; ouvrage publié d'après les manuscrits de Philippe Renouard, rédigé par Élisabeth Queval. Paris : Bibliothèque nationale, 1984, n°69 et p. 34-35.
« L'abbaye cistercienne Notre-Dame de la Grâce-Dieu, 1139-1989 », dans les Cahiers d'études comtoises, 43, 1989, p. 160, n°37