Collection Droz, Fonds de l'Académie, Collection Dunand, Collection Baverel, Collection Paris, Collection Duvernoy

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms Droz (1 à 74) ; Ms Académie (1 à 53) ; Ms Dunand (1 à 41) ; Ms Baverel (1 à 130) ; Ms Pâris (1 à 31) ; Ms Duvernoy (1 à 90)

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Conditions d'accès

L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.

Conditions d'utilisation

Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

Cote/Cotes extrêmes

Ms Baverel 1 à 130

Présentation du contenu

NOTE: Sur l'abbé J.-P. Baverel, voir l'article de Ch. Weiss dans la Biographie universelle (Michaud).

Cote/Cotes extrêmes

Ms Baverel 79

Date

1814

Importance matérielle

41 feuillets

Particularité physique

Papier
Cartonnage

Dimensions

330 × 210 mm mm

Présentation du contenu

Autographe.

Parmi les événements qui y sont relatés sous la forme d'éphémérides, les suivants sont à remarquer :

Langue des unités documentaires

latin

Autres données descriptives

Table des matières

  • 1ere de couv. ........................ non folioté
  • Notes sur le blocus de Besançon par un corps d'armée autrichien, depuis le 6 janvier jusqu'au 2 mai 1814 : les vivres n'ont pas manqué, et leur prix n'a pas été exorbitant ........................ 2 v°
  • Arrivée et départ immédiat du sénateur comte de Valence, nommé commissaire extraordinaire de l'Empereur dans le département du Doubs, 5-6 janvier. La garde nationale divisée en trois cohortes urbaines pour faire le service de la place, 7 janvier ........................ 3
  • Démolition, par le chef du génie Lafaille, de plus de cent maisons de la banlieue, particulièrement du village entier de Bregille, 7 janvier ........................ 3 v°
  • Bombardement de la ville, depuis le mont de Bregille, entre minuit et trois heures du matin de la nuit du 31 janvier : quelques dégâts, pas de victimes ........................ 4 v°
  • Dégradation de la promenade de Chamars : le monument élevé à la mémoire des défenseurs de la patrie y est démoli, et le tombeau d'autel qui figurait dans ce monument est restitué à l'église Saint-Pierre, février ........................ 6
  • Arrivée du courrier apportant la nouvelle de la déchéance de Napoléon Ier: joie délirante; illuminations spontanées, 19 mars ........................ 11 v°
  • Armistice entre les troupes autrichiennes et la garnison : la ville se ravitaille par le fait de a liberté d'accès donnée aux paysans du voisinage, 22 avril ........................ 12
  • Visite courtoise du prince de Lichtenstein, commandant supérieur du corps d'armée d'investissement de Besançon : honneurs qui lui sont rendus, 22 avril ........................ 13 v°
  • Arrivée du marquis Xavier de Champagne, commissaire extraordinaire du gouvernement de Louis XVIII, dans le territoire de la sixième division militaire, 30 avril ........................ 15 v°
  • Levée officielle du blocus, 2 mai ........................ 16
  • Sœur Marthe couronnée par les prisonniers militaires, en reconnaissance de ses bienfaits, 18 avril ........................ 17 v°
  • Suppression du tribunal des douanes qui ressortissait à la cour prévôtale de Nancy, mai ........................ 20
  • Départ du général baron Marulaz : éloge de son gouvernement pendant le blocus, 27 mai ........................ 20 v°
  • Fête funèbre à la mémoire de Louis XVI, en l'église métropolitaine de Besançon, 31 mai, puis dans les diverses paroisses de la ville : devises des catafalques élevés à la cathédrale et en l'église de Notre-Dame ........................ 21
  • Assemblée tenue à Chamars, par plus de 1600 personnes, pour réclamer la suppression de l'impôt des droits réunis, conformément à la promesse faite par le comte d'Artois, 1er juin ........................ 23 v°
  • Arrivée du général comte de Bourmont en qualité de commandant supérieur de la 6e division militaire, 15 juin ........................ 25 v°
  • Passage à Besançon du roi de Prusse, allant visiter sa principauté de Neuchâtel : il demande à voir la sœur Marthe et l'embrasse, 11 juillet ........................ 29
  • Arrivée du général Lecourbe comme inspecteur de l'infanterie dans la 6e division militaire, 27 juillet ........................ 30 v°
  • Arrivée du maréchal Ney, gouverneur de la 6e division militaire, 1er octobre ........................ 35 v°
  • Fêtes magnifiques données au comte d'Artois pendant son séjour à Besançon : en souvenir de cette visite (25-28 octobre), il est arrêté que l'hôtel de la Préfecture s'appellera palais Monsieur, que la place située devant cet édifice prendra le nom de place Monsieur, que la rue qui y conduit se nommera ........................ 37
  • La sœur Marthe de Besançon présentée au roi Louis XVIII, à Paris, 11 novembre ........................ 39 v°

Mots clés lieux

Mots clés personnes

Arrivée du marquis Xavier de Champagne, commissaire extraordinaire du gouvernement de Louis XVIII, dans le territoire de la sixième division militaire, 30 avril