Fonds général (Ms 1 à 507)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 1 à 507

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices

L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 1 à 39

Ms 8 - Bibliorum pars, cum S. Hieronymi prologis. — Deux parties : la première contenant le Nouveau Testament, et la seconde une partie des livres de l'Ancien

Cote/Cotes extrêmes

Ms 8

Date

Fin du XIIIe siècle

Langue des unités documentaires

latin

Type de présentation matérielle et importance matérielle

361 feuillets à 2 colonnes

Dimensions et unité de dimensions

335 × 228 mm

Notes sur la zone de la description matérielle

Parchemin

Notes sur le contenu

Détail folios :

Fol. 1 Évangiles

Fol. 65 Épîtres de S. Paul

Fol. 103 vo Actes des Apôtres

Fol. 122 vo Épîtres canoniques

Fol. 130 vo Apocalypse

Fol. 141 Paralipomènes

Fol. 168 vo Esdras I-III

Fol. 184 Job

Fol. 194 Proverbes

Fol. 203 Ecclésiaste

Fol. 206 Cantique des cantiques

Fol. 207 vo Sagesse

Fol. 214 Ecclésiastique

Fol. 232 Isaïe

Fol. 253 Jérémie

Fol. 276 Ézéchiel

Fol. 299 Daniel

Fol. 309 Liste des rois de Perse, d'Égypte et de Syrie : « Reges Persarum. Cyrus... Reges Syrie... Philipus »

Fol. 309 vo Petits Prophètes

Fol. 330 Machabées, avec les deux lettres de Raban

Bien que le tout ait été écrit à la même époque, la seconde partie, qui devrait être la première, est d'une écriture plus fine que celle qui précède. Cette particularité avait été déjà mentionnée par Jean-Bernard de Rossi, lorsqu'il collationnait le texte qui nous occupe (Variae lectiones Veteris Testamenti, t. I, 1784, p. CXXX, no 47).

L'une et l'autre des parties du volume se terminent par une formule de donation ainsi conçue : « Anno Domini millesimo CCCo vicesimo tercio, in Circuncisione Domini, Johannes Michaelis, civis Bisuntinus, dedit Deo et ecclesie Sancti Vincencii Bisuntini, pro remedio anime sue et antesessorum (sic) suorum, istam Bibliam, in quatuor voluminibus completam, sub tali conditione quod monachi dicte ecclesie teneantur perpetuo, quolibet anno in crastino Circuncisionis Domini, missam de Spiritu sancto celebrare, quamdiu predictus Johannes vixerit, et post decessum ipsius Johannis missam de Requiem. » Jean Michel, donateur de ce volume en 1324, était l'un des membres influents du conseil communal de Besançon. Tout porte à croire qu'il était le frère de Hugues de Besançon, évêque de Paris, mort en 1332. (V. une note sur ce personnage dans les Mémoires lus à la Sorbonne en 1865, Histoire, pp. 883-895, et dans les Mémoires de la Société d'émulation du Doubs, 4e série, t. I, 1865, pp. 250-270.) — En tête de la première page est cet ex-libris : « Ex monasterio S. Vincentii, congreg. SS. Victoni et Hydulphi. »

Notes sur l'exemplaire en main

Reliure bois, couvert de parchemin