Fonds général (Ms 508 à 1004)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 1004

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices
L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 532

Cote/Cotes extrêmes

Ms 509

Date

Seconde moitié du XIVe siècle

Importance matérielle

100 feuillets

Particularité physique

Parchemin
Reliure bois, couvert de peau chamoisée jaunâtre, usée

Dimensions

Premier traité, 200 × 130 mm ; second, 170 × 125 mm ; troisième, 228 × 160 mm mm

Présentation du contenu

Commence (fol. 1) : « Quoniam dyaliticus resolvit propositionem in terminos et ultra terminos non querit resolvere... » — Finit (fol. 8 vo) : « ... Kalo in alia significatione idem est quod lignum. » — Sur ce traité de l'alphabet grec, Ch. Thurot a écrit quelques lignes dans ses Notices pour servir à l'histoire des doctrines grammaticales du moyen âge. (Notices et extraits des manuscrits, t. XXII, p. 46.)

Langue des unités documentaires

latin

« [Prologus.] Quoniam ignorantie nubilo turpiter excecati quidam inperiti facultatem exprimentes... »

Cote/Cotes extrêmes

Fol. 15

Présentation du contenu

« Explicit Ebrardi Grecismus, nomine Christi,
Qui dedit alpha et O : sit laus et gloria Christo. »

Le Grécisme, poème didactique d'Evrard de Béthune (XIIIe siècle), a été analysé par Daunou, dans l'Histoire littéraire de la France, t. XVII, p. 133-136, et par Ch. Thurot, dans les Notices et extraits des manuscrits, t. XXII, p. 27-28, 101-103. Il y a lieu de consulter aussi B. Hauréau, Notices et extraits de quelques manuscrits latins, t. IV, p. 280.

Le premier quart du texte de notre manuscrit est accompagné de gloses marginales et interlinéaires.