Fonds général (Ms 508 à 1004)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 1004

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices
L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 532

Cote/Cotes extrêmes

Ms 509

Date

Seconde moitié du XIVe siècle

Importance matérielle

100 feuillets

Particularité physique

Parchemin
Reliure bois, couvert de peau chamoisée jaunâtre, usée

Dimensions

Premier traité, 200 × 130 mm ; second, 170 × 125 mm ; troisième, 228 × 160 mm mm

Présentation du contenu

Commence (fol. 1) : « Quoniam dyaliticus resolvit propositionem in terminos et ultra terminos non querit resolvere... » — Finit (fol. 8 vo) : « ... Kalo in alia significatione idem est quod lignum. » — Sur ce traité de l'alphabet grec, Ch. Thurot a écrit quelques lignes dans ses Notices pour servir à l'histoire des doctrines grammaticales du moyen âge. (Notices et extraits des manuscrits, t. XXII, p. 46.)

Langue des unités documentaires

latin

« Cespitat, etc. In hoc incipit Distigium magistri Cornuti... » — « ... Explicit liber qui vocatur Distigius magistri Cornuti. » Sur le Distichium et son auteur présumé, Jean de Garlande, on peut consulter l'Histoire littéraire de la France, t. XXII, p. 99-102, et surtout un article de M. Hauréau, dans Notices et extraits des manuscrits, t. XXVII, part. II, p. 27-34

Cote/Cotes extrêmes

Fol. 9