Fonds général (Ms 508 à 1004)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 1004

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices
L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 831 à 897

Jean Xiphilin, Epitome de l'Histoire romaine de Dion Cassius

Cote/Cotes extrêmes

Ms 847

Date

XVIe siècle

Importance matérielle

193 feuillets (23 cahiers de 8 feuillets, 1 cahier de 6 ff. et 3 ff. isolés)

Particularité physique

Papier vergé et glacé. - Filigrane : « écrevisse dans un cercle » non répertorié chez Briquet. Ce type de filigrane se rencontre en Italie au XIVe siècle (Florence en 1359, Briquet 5937) puis disparaît durant presque un siècle pour réapparaître au XVIe siècle en Allemagne (Briquet 5939-5945, dans la seconde moitié du XVIe siècle). Cependant, ce manuscrit semble être fabriqué à partir d'un papier italien.
Reliure de la première moitié du XVIe siècle, en carton, couvert de veau, avec une riche ornementation dorée sur chaque plat : le cadre extérieur de cette reliure a une fleur de lis ouverte sur chacun de ses angles ; un cadre intérieur a, sur chacune de ses quatre pointes, l'aigle à deux têtes surmontée d'une couronne impériale ; tranches dorées et ciselées ; titre de l'ouvrage en or sur bande de pourpre, vers le haut de la gouttière du volume. (Rel. identique à celle qui est décrite sous le no 405)

Dimensions

328 × 218 mm

Présentation du contenu

Dion Cassius avait rédigé une Histoire Romaine en 80 livres. Cette œuvre gigantesque se divisait en deux parties : les cinquante premiers livres étaient rédigés sous la forme d'annales, par consulats et les trente derniers sont formés de biographies d'empereurs. La séparation des deux parties se fait au moment de la bataille d'Actium. De l'original de Dion, seuls les livres 36 à 54 sont conservés dans leur intégralité, ainsi que des fragments importants pour les livres 55 à 60 et 79-80. Pour le reste, existent trois sources d'époque byzantine : les Extraits des historiens grecs de Constantin Porphyrogénète et les Épitomés de Xiphilin et de Zonaras. Le manuscrit 847 contient l'intégralité de l'Épitomé de Jean Xiphilin, historien et auteur religieux byzantin de la fin du XIe siècle. Son résumé semble très fidèle au texte de Dion Cassius qui constitue sa principale source. Il couvre les livres 36 à 80 soit la période allant de 79 avant notre ère à 229 après, de Pompée à Alexandre Sévère.

            Cet Épitomé accompagnait toujours le texte de Dion Cassius et il en est ainsi à la Bibliothèque de Besançon où le manuscrit 846 contient le texte de Dion Cassius. Tous deux proviennent de la bibliothèque du cardinal de Granvelle. L'histoire romaine est très représentée dans cette bibliothèque : manuscrit de la Bibliothèque Historique de Diodore de Sicile (ms 835), un de l'Histoire de Polybe (ms 841) pour les historiens grecs et un de la Conjuration de Catilina et de la Guerre de Jugurtha de Salluste (ms 842), trois de Tite-Live (ms 837 à 839) pour les historiens romains.

Voir la collation avec incipit et explicit en grec

Langue des unités documentaires

grec ancien (jusqu'à 1453)

Bibliographie

Editions :

U. P. Boissevain, Cassii Dionis Cocceiani historiarum romanarum..., 2 vol., Weidmann, 1895-1898 (seule édition critique complète)

Dion Cassius, Histoire romaine, livres 36 à 42, 45 à 51, 57 à à 59 (texte grec et traduction en français), 10 vol., Paris, Les Belles Lettres, 1991-2014.

Traductions :

Dion Cassius, Histoire Romaine de Dion Cassius, Firmin-Didot, Paris, 1845-1866. Texte établi, traduit et commenté par E. Gros, puis V. Boissée ; le ms 847 a été collationné pour l'édition du texte et fait l'objet d'une notice pp. XCIII-XCIV.

Études :

U. Ph. Boissevain, "De Cassii Dionis Sibris in Manuscriptis", in Mnemosyne, n. s. XIII, fasc. 3, 1885, pp. 311-345
H. Omont, Catalogue des manuscrits grecs des départements, Paris, 1886, p. 16.
A. Castan, Catalogue général des manuscrits des Bibliothèques publiques de France, Départements, Tome XXXII, Paris, 1897.
Eduard Gollob, "Die griechischen Handschriften der offentlichen Bibliothek in Besançon", in Sitzungsberichte der Kaiserlichen Akademie der Wissenschaften in Wien, Philosophisch-Historische, 157. Band, 6. Abhandlung, 1908, pp. 1 23 ; le Ms. 847 fait l'objet d'une notice p. 21-22.

Notes

Ancien titre : Dionis Cassii historiae romanae epitome, auctore Xiphilino

Boisot, no 117. 139, E. 19

Collection Granvelle : manuscrits

Manuscrit numérisé -- Fonds général