Fonds général (Ms 508 à 1004)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

Ms 508 à 1004

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Bibliothèque municipale de Besançon

Présentation du contenu

Voir l'histoire de la conservation dans l'introduction et les appendices
L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable. Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

 

Cote/Cotes extrêmes

Ms 734 à 830

« Oraison funèbre à la glorieuse mémoire de... dom Joseph Saulnier, évesque d'Andreville, suffragant de l'archevesché de Besançon et abbé régulier de Saint-Vincent » (1681)

Cote/Cotes extrêmes

Ms 770

Date

Fin du XVIIe siècle

Importance matérielle

18 feuillets

Particularité physique

Papier
Écrit. vraisemblablement de l'auteur du texte
Cahier non relié

Dimensions

240 × 160 mm mm

Présentation du contenu

Cet éloge funèbre, prononcé en 1681, dans l'église abbatiale de Saint-Vincent de Besançon, par l'un des religieux bénédictins de ce monastère, se termine par les lignes suivantes (fol. 18) : « ...imiter la vie et la mort de l'illustre prélat que vous avez perdus, et qui, après 85 ans de vie, 63 ans de profession monastique, 50 ans de dignité abbatiale et 41 ans d'épiscopat, est allez recevoir les couronnes dehues à ses victoires et les récompenses dehues à ses mérites, en un mot qui a changé cette vie mortelle et malheureuse en l'immortelle et bienheureuse, etiamsi mortuus fuerit, vivet. »

D. Saulnier, né à Ornans, le 16 décembre 1596, avait reçu au baptême le prénom de Simon ; il le changea en celui de Joseph, lorsqu'il prit l'habit dans le monastère bénédictin dont il devint abbé régulier, en 1630. Dix ans plus tard, l'archevêque de Besançon, Claude d'Achey, le choisit pour son auxiliaire et lui obtint des bulles d'évêque. Il mourut le 25 avril 1681. Une notice sur ce prélat fait partie du travail intitulé : Les évêques auxiliaires du siège métropolitain de Besançon, par A. Castan (Mémoires de la Société d'émulation du Doubs, année 1876, p. 479).

Langue des unités documentaires

latin