Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.

Merci pour votre carte

CP-B-P11-0051
CP-B-P11-0059 - « Chère amie, cet avec plaisir que je t’écrit, il y a tré longtemps que je remet, mais j’espère que (tu) me pardonera, déjà plusieur foi tu menvoy le bonjours par mon amie Jeanne Clére. J’espère que tu est en bonne santé, donne moi de tes nouvelles au plutôt. Le bonjour à tes parents. Reçoit mille baisers de la part de ton amie M L Jouchoux. Voila mon adresse Mlle M L Jouchoux au Cras, Maison Perron, Besançons, Doubs. »
CP-B-P11-0109 - "Liebe Eltern, (...) dises Bild gehört an meiner Mütter" 1925 (Chers parents, cette carte est pour ma mère).
CP-B-P11-0063 - « Cher ami, voici 2 cartes d’acompte sur toutes celles que je vous dois pour me punir de mon silence. Venez passer les fêtes de Pâques je vous promets de bons bans-bans ! »
CP-B-P11-0113 - « 15 octobre 13. Le temps passe avec une vitesse V. Le froid approche. On a sorti ce matin le gros cache-nez pour Mademoiselle. Elle a repris ses classes avec entrain. (...) »
CP-B-P46-0336 - « Besançon le 3 du 3eme 1911. Mon cher Arsène, Décidément tu ne dois pas prendre la crampe des écrivains pas plus que moi (tu me diras) mais il y a excuse pour moi je n'ai point de temps et je suis vieille il y a bien des jours que j'attends de vos nouvelles. »
CP-B-P36-0070
CP-B-P78-0041 - « Mon cher! Enfin, je te croyais mort, lorsque le facteur ce matin m'apporta ta lettre tant désirée. Il ne faut pas t'attendre à ce que sur une c. p. je te donne beaucoup de nouvelles, je t'enverrai dans quelques temps une longue lettre, patiente un peu. Merci de ta bonne lettre. (…) Tu tâcheras de ne pas rester si longtemps à me répondre autrement gare à toi. Amitiés du moussaillon V. Riblet » 1909.
CP-B-P79-0016
CP-B-P79-0054 - 217 timbres du 12 août au 21 septembre = 7 par jour «Besançon-les-Bains, vendredi. Chère Madame, pardon de ne vous écrire que sur ce petit carton pour vous dire mon respectueux souvenir. Je fais une cure de bains salins assez fatiguante et qui me prend les ¾ de mes journées, aussi je suis en retard pour écrire à tout le monde; la pauvre Héloïse doit le trouver, et pourtant j'ai dépensé depuis le 12 août 217 timbres. Jamais je n'avais reçu tant de lettres. C'est le 25 à 6 h du soir que je prends place dans le train pour Rome à Dijon. Vous prierez pour la voyageuse et elle tient à vous assurer de son tout particulier souvenir aux pieux sanctuaires et pendant la précieuse bénédiction. Respect et affection. Lucienne» (1906).
CP-B-P101-0056
CP-B-P101-0043 - “Pourquoi tu ne m'écris plus? Meilleurs baisers Thérèse”
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de mieux comprendre les usages de nos utilisateurs.